Un nouveau président pour l’esaip

Henri BELDA n’est pas devenu Président du Groupe ESAIP par hasard. Son accès à cette responsabilité bénévole exprime son attachement à l’épanouissement d’un certain nombre de valeurs qui doivent de plus en plus faire la différence de l’ESAIP.

hb

Attachement historique aux valeurs Lasalliennes : il s’agit concrètement de favoriser l’accès aux métiers d’avenir pour tous les jeunes motivés à apprécier l’offre d’un enseignement supérieur de qualité lié à une formation autant humaine que professionnelle, sans distinction de milieu social, de convictions ou d’origine. Cette ouverture implique pour l’école l’accueil respectueux des jeunes dans toutes leurs dimensions. Elle réclame de leur part le respect du projet éducatif et des valeurs Lasalliennes.

Attachement à la valeur du positionnement du Groupe ESAIP fondé sur « L’Avenir responsable ». C’est un engagement qui conditionne le contenu des formations actuelles et à venir de l’école. Un engagement pour tout le corps enseignant, un engagement pour les étudiants et vis à vis de leurs familles, un engagement pour les entreprises confrontées à ces nécessaires besoins d’évolution.

Attachement aux valeurs entrepreneuriales. Le parcours professionnel d’Henri BELDA dans les nouvelles technologies l’a conduit à apprécier la nécessité des valeurs dans le management d’équipes, de services, d’entreprises. Ces valeurs conditionnent la force d’entrainement en reposant autant sur les qualités humaines que professionnelles et sur l’importance à accorder à deux conditions essentielles, la méthode et l’organisation.

L’ambition d’Henri BELDA, après 10 ans de Vice- Présidence et désormais dans cette Présidence de l’ESAIP et de son Fonds de dotation, est de contribuer à l’épanouissement de ces valeurs. Cette contribution a commencé par le recrutement de Christophe ROUVRAIS, Directeur Général du Groupe ESAIP, recrutement fondé sur ses qualités professionnelles et sur sa totale adhésion au partage de cette ambition.

 

Henri BELDA, 60 ans, marié, attentif à ses 4 enfants et au devenir de ses 9 petits enfants.

aberanger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *